LA COMPAGNIE MASCARADE

Créée en 2005 sous l’impulsion d’un groupe d’étudiants en théâtre de l’université Paris 8 de  Saint Denis,
la compagnie Mascarade fait alors un théâtre qui s’inspire du théâtre Masqué  de la Comédie Italienne.

Très vite elle va prendre une route qui s’éloigne de la conformité 
de ce style de théâtralité
pour s’orienter vers un travail qui s’ouvre sur
la marionnette, l’ombre, l’objet, tout en gardant  et/ou  réinventant les masques.

Depuis 2010, les créations de la compagnie sont pour la plupart à destination du jeune public.

 



Béatrice Bonnaudeau, direction artistique, adaptation et jeu


           Béatrice BONNAUDEAU, direction artistique, adaptation et jeu

  Comédienne issue de plusieurs influences théâtrales : Université  Paris VIII (C Buchvald) TGP de  
  Saint-Denis (A. Caubet, JC Fall), Ateliers de   Chaillot, Acting  International).
  Elle crée la compagnie Mascarade en 2005. Elle y adapte plusieurs spectacles et  joue  
  dans les spectacles de la compagnie.
  En parallèle, elle a travaillé avec d’autres compagnies et a joué notamment Claire dans « Les Bonnes »  de Genet avec la Cie Mnémosyne Théâtre poursuite,  Lysistrata  dans « Lysistrata »  d’Aristophane avec le collectif  zéro ou manipule des marionnettes dans « Pas si bêtes » d’après les fables de la  Fontaine avec la compagnie Théâtre de l’Ombrelle ou dans « Boucles d’or et les 3 ours » avec la Cie  Poudre de Sourire.  Elle travaille également avec la Cie Théâtre des Affinités sur un spectacle lecture  inspirée du Kamishibaï, « Promenons nous dans les pages », et participe à des ateliers pour les  enfants sur le thème de la lecture.
Chanteuse depuis 2009 dans  divers cabarets-théâtre, elle est actuellement en création d’un spectacle sur le thème de l’évolution de la femme à travers la chanson française depuis les années 30 à nos jours : « Un flirt avec le siècle ».
Elle joue de la Mandoline, étudie le piano et la guitare.
 Musicienne, elle joue de la mandoline et étudie le piano et la guitare.

Elle est actuellement en création d'un nouveau spectacle de théâtre chanté (exploitation prévue courant 2018)
 
Elle joue, entre autres, la Reine dans Blanche Neige et le Bois des Sortilèges
Elle joue Passe Partout dans  Le Tour du Monde en 80 Jours

Elle joue Le troufion dans La Madelon et le Troufion

 

Site Personnel

 


Loic Fieffé,  metteur en scène et  jeu

C’est par l’improvisation théâtrale qu’il entre dans l’univers du spectacle, en jouant dans de nombreux festivals internationaux en Suisse, en Belgique et au Québec. Il  suit ensuite une formation de comédien à l’Académie Internationale Des Arts du Spectacle dirigée par Carlo Boso. Il joue alors dans diverses pièces de théâtre (classiques et contemporaines) : notamment au Festival du Mois Molière et au festival Off d’Avignon.
 
Il devient en 2011 directeur artistique de la Compagnie Les Croqueurs, et signe plusieurs mises en scène sur Paris, dans un souci constant d’accessibilité au public et de rigueur scénique, recherchant constamment modernité et originalité dans le respect des œuvres abordées
Son travail reconnu l’engage à travailler de pair avec d’autres compagnies telles que la Cie  Mascarade, Fairy Stage Productions, La Dame de l’Aube, Ambiproduction…
 
En parallèle, il  travaille en tant que formateur au jeu scénique, à l’expression et à la communication  pour différents établissements publics (Mairies, Ecole du Barreau de Paris, Ministère de la Justice).

Il met en scène les spectacles de la Compagnie Mascarade, notamment Blanche Neige et le Bois des Sortilèges et dernièrement, Le Tour du Monde en 80 jours.

Il joue le captaine français et le soldat allemand dans le spectacle La Madelon et le Troufion

 


Emilien Audibert, jeu




Il  se forme d'abord au conservatoire du XVIIème arrondissement, puis intègre le studio Alain de Bock dans lequel il découvre  la tragédie classique et l'improvisation avec Alain de Bock et le clown avec Fabrice Salé.
Fort de cette expérience, il s’engage ensuite dans un théâtre populaire et intègre l'Académie Internationale Des Arts du Spectacle.
Il  joue les rôles de Silvio dans l'Arlequin, Valet de Deux Maîtres, le Capitaine Fracasse dans la Folie d'Isabelle, Cléante dans le Malade Imaginaire, et Don Diègue dans El Cid, au  Festival d'Avignon et au Mois Molière à Versailles.
Il joue dans notre spectacle Blanche Neige et le Bois des Sortilèges.

Il joue les multi-rôles dans le Tour du Monde en 80 jours
Il joue le prince, entre autres, dans Blanche Neige et le Bois des Sortilèges.

 



Eloïse Auria, jeu
 

              Elle découvre sa passion pour le théâtre à l’âge de huit ans en lisant Cyrano de Bergerac.
              Elle suit sa Formation professionnelle aux Cours Florent de 2000 à 2004. Elle y rencontre notamment Georges Bécot avec qui elle collabore sur de nombreux spectacles.
              Elle travaille pendant de nombreuses années au Théâtre Essaïon avec des spectacles jeune-public, et plus récemment elle manipule la marionnette de Tom dans Loulou.
              Elle interprète des textes classiques : Les caprices de Marianne de Musset, et Celui qui écoutait le coeur de la forêt de Tchekhov.
              Puis, elle rejoint la troupe d’Arnaud Denis, avec qui elle collabore dans Les Fourberies de Scapin puis en 2009 dans Les Femmes Savantes où elle tient le rôle d’Henriette et enfin en 2014 où elle joue Charlotte dans Dom Juan On a pu la voir en 2012 au Théâtre de la Tempête Naples Millionnaire ! D’Eduardo de Filippo, m.e.s : Anne Coutureau.
               Dernièrement elle a créé le rôle de Kitty dans la première adaptation française à la scène d’Anna Karenina.

                                                   Elle joue Blanche Neige  dans Blanche Neige et le Bois des Sortilèges



Alexandra Branel,  jeu
 

               Elle se forme au Conservatoire d'art dramatique du Xème arr. de Paris  et  obtient une licence d'Etudes Théâtrales à l'Université de Paris III.
Depuis 2011 elle travaille en tant que comédienne avec la compagnie de l'Absinthe sur les créations de W. Mahtallah : "Cendres", "Diluvienne, paroles d'encres" et "Merci".
Elle collabore également avec d'autres compagnies telles que Le Festin de Saturne pour "La petite histoire" m.e.s par  G. Moreau, la compagnie des Criarts dans "Une Iphigénie" m.e.s : J.  Louart,  compagnie des Oiseaux de Nuit dans "ADN" m.e.s : D. Gautreau et  M.  Perret, la compagnie La Dude pour "Joie", création collective menée par C. Maniscalco ainsi que la compagnie Olibres pour "Détail (détails)", création collective, concept original de M. Conduzorgues.

Elle joue Miss Aouda, la princesse indienne dans Le Tour du Monde en 80 Jours

 Elle joue Blanche Neige (en alternance) dans Blanche Neige et le Bois des Sortilèges

 

 


Pierre Serra,  jeu


              Il entre à l’Académie Internationale des Arts du Spectacle en 2006. Avec ses camarades, il se forme aux arts de la scène (mime, escrime, jeu masqué, chœur tragique, commedia dell’arte, danse…) et y apprend jusqu’en 2009 le métier de comédien.
Il travaille par la suite sous la direction de Carlo Boso, Pascal Durozier, Pascal Arbeille, Sophie Hutin, Loïc Fieffé, avec les Compagnies Tutti Quanti, L’Aigle de Sable, Mascarade, le Théâtre de l’Homme qui marche, les Croqueurs et les Passeurs, toujours dans des formes exigeant un jeu masqué ou un théâtre corporel. 
Depuis 2009, il anime des Stages de théâtre  adultes/enfants dans des centres de formation, des maisons de quartier ou des centres culturels, ainsi que des ateliers d’initiation au théâtre, en milieu scolaire primaire et secondaire.
Il pratique l’escrime théâtrale et la guitare.

Il joue Phileas Fogg dans le Tour du Monde en 80 Jours.

                                



Raphaël Beauville,  jeu
 
              Après un cursus complet à L'EDA, école créée par Yves Pignot, il complète sa formation en allant étudier à New York. Son goût pour l'aventure et les langues l'emmène aux quatre coins du monde. Trilingue, il travaille Shakespeare en anglais à Paris et Molière en espagnol à Séville. Acteur physique, bretteur et cavalier, il est engagé comme cascadeur-escrimeur sur des films comme "Valmont" de Milos Forman et joue Dumas ou Shakespeare les armes à la main. Mais amoureux du théâtre sous toutes ses formes, il tisse une large toile des codes stricts du théâtre baroque français au théâtre de rue, en passant par Shepard ou Jouanneau.  
Il met en scène Cocteau mais aussi Durringer.
En 2017, il joue « Nature mort dans un fossé » mis en scène par Céline Lambert à la Manufacture des Abbesses à Paris et au Pandora au festival d'Avignon.
On a pu également le voir au cinéma et dans quelques téléfilms.
 En 2017, il a joué dans un pilote pour une série télévisée à Los Angeles et il a reçu le prix du meilleur acteur au festival 48h Paris pour son rôle dans« Le refuge », court-métraged'Olivier Michalski surle thème des réfugiés.             

 Il joue l’inspecteur Fix dans le Tour du Monde en 80 jours



 

Lionel LOSADA, compositeur bande musicale

 

                Après ses études au conservatoire de Perpignan, Lionel devient très jeune professeur de saxophone, jazz et musiques d’ensemble. D’abord musicien en orchestre, il se dirige vers le chant lyrique, ainsi que la direction d’orchestre et l’écriture. Sur scène, Lionel travaille en tant que ténor ; familier entre autres du répertoire d’Offenbach, dont Falsacappa dans Les Brigands ( Maison de la musique de Nanterre, 2013), il donne aussi des récitals de Mélodies et Lieder de Brahms et Schumann à la Péniche opéra ou au Parc Floral de Vincennes, et incarne Eisenstein dans "La chauve Souris" de Strauss au théâtre du Châtelet. Pluridisciplinaire, il est engagé en tant que comédien multi-instrumentiste pour la comédie musicale « Cabaret » au théâtre Marigny et dans « Un rien nous fait chanter ».
Lionel continue de diriger musiciens et chanteurs, de composer et créer des arrangements. Il compose ainsi que les musiques de "Quand les muses donnent le ton", pièce pour quatuor féminin a capella, et dirige pour les  saisons 2014/2015 l’orchestre symphonique de Clichy. Dans l’univers jeune public, il collabore régulièrement  avec Marine André et écrit notamment musiques et arrangements du spectacle « La belle au bois dormant, que veillent les fées … » en 2011, et « La Fée Sidonie et les secrets de Noël » en 2013. Lionel, qui connait bien les  enfants pour leur avoir enseigné, n'a pas pour autant simplifié sa recherche musicale. A chaque personnage, son thème, à chaque air, son univers.

Il crée la bande musicale du Tour du Monde en 80 jours



 

Camille Penager, costumière


              Camille Penager commence sa formation à l'université Paris 8, où elle obtient une licence art du spectacle, option théâtre. Elle intègre ensuite en 2005 un diplôme des métiers d'art, costumier réalisateur.
Elle travaille comme assistante costume, auprès de plusieurs metteurs  en scène comme Pierre Guillois (Théâtre du peuple de Bussang), Laurent Gutmann (CDN de Thionville), Gloria Paris (Théâtre du Nord, Lille), Brigitte Jacques-Wajeman (Festival de Grignan) ou Richard Brunel, Jean-Yves Ruf (Festival d'Aix en Provence), Sylvain Creuzevault (Compagnie d'Ores et dèjà) et Frédérique Bélier-Garcia (CDN d'Angers).
Depuis, elle signe seule ses costumes dans des domaines variés comme la danse auprès de
Stephanie Chêne et Arthur Perole, et le théâtre avec Cécile Backès, Grégoire Cuvier, la
Compagnie Mascarade, Noémie Rosenblatt, Arnaud Mougenaud, Guy-Pierre Couleau...
En parallèle, elle a aussi travaillé comme réalisatrice pour les défilés de haute couture, dans des ateliers comme Balanciaga,
Alexander Mc Queen, Chloé ou Hermès homme
.

                                       Elle crée et donne son avis averti sur les costumes de plusieurs spectacles de la compagnie.


 

 Morgane Barbry, constructrice décors


 Après une licence en histoire de l'art et un an d'arts plastiques, Morgane rencontre la machinerie en 2007.
Elle passe 2 ans en formation de régie plateau au CFPTS de Bagnolet en alternance à La Comète (scène nationale de Châlons-en-Champagne) de 2008 à 2010.
Elle s'envole en 2011 pour le Québec où elle travaille pour Ex Machina, Pupulus Mordicus, l'UbusThéâtre, Les Sages Fous avec qui elle continue de collaborer en 2012 et 2013 (machinerie, accessoires, marionnettes, régie de tournée).
Courant 2013 elle retrouve la France et travaille comme machiniste ou électro pour des théâtres et des festivals parisiens et marnais, ou comme régisseuse plateau au Théâtre du Peuple de Bussang. De 2015 à 2017, elle est régisseuse générale pour le Thaumatrope (Gulliver et Blasted – 2015), Les Tréteaux de France (Œuvrer – 2016), régisseuse plateau et décoratrice pour Ici et Maintenant Théâtre  (L'illusion Comique – 2015 / Le Mal Court – 2016 / Antigone – 2017) . Elle est également accessoiriste pour la  Comédie de Béthune (Mon Fric – 2015/16). En 2017 elle travaille comme machiniste pour différentes salles dans et autour de Poitiers, comme régisseuse pour la Comédie Poitou Charentes (Lettres à Elise), et rejoint de nouveaux projets pour  2018 avec les compagnies Elvis Alatac, La Base, et Sisensible.

Elle a construit les décors de Blanche Neige et le Bois des Sortilèges (2016) et du Tour du monde en 80 jours (2018)


AUTRES COLLABORATEURS :


Linda Primavera, comédienne



               Après une maîtrise de lettres classiques, axée sur le théâtre, elle s’est formée au sein de    l’Académie Internationale des Arts du Spectacle aux disciplines artistiques du théâtre (mime, escrime, danse, chant, Commedia dell’Arte, clown, grommelot, marionnettes). Elle s'intéresse particulièrement aux traditions populaires de danse, théâtre, chant et musique, notamment celles de l’Italie du Sud, dont elle est originaire.    
  Elle est directrice artistique de la compagnie de théâtre, l'Etincelle des Muses.

  Elle a joue  Miss Aouada dans Le Tour du Monde en 80 jours.     
  Elle a participé à la création de  Blanche Neige et le Bois des Sortilèges   et  y a  joué le rôle de la Reine


 

 

Mattéo Boso, régisseur lumière des spectacles de la compagnie

Olivia Goron, création des bandes annonces de Blanche Neige et le Bois des Sortilèges et du Tour du monde en 80 jours.

Gaston Marcotti, création de vidéos du Tour du monde en 80 jours.

La Clé Lucide, Agnese Serallegri, administration de la compagnie

Bureau : Présidente, Yasmine Nour  Trésorière, Hélena Mont-Réhel